• CURCY-SUR-ORNE [Le Hom] (rive gauche)

    L'Orne longe la partie sud-est puis est de la commune de Curcy-sur-Orne, rive gauche, et lui sert de limite avec la commune de Croisilles, située rive droite du fleuve.

    CURCY-SUR-ORNE (rive gauche)

    Photo extraite du site : http://www.suisse-normande.com/nos-34-communes/curcy-sur-orne/

     

    CURCY-SUR-ORNE (rive gauche) CURCY-SUR-ORNE (rive gauche) est un petit village français, situé dans le département du Calvados en région Normandie. Ses habitants sont appelés les Curçois et les Curçoises.

        Commune de la Suisse Normande, Curcy sur Orne appartient au canton d’Evrecy.
         La commune s'étend sur 13,6 km² et compte 463 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2007. Avec une densité de 34,1 habitants par km²,
    Curcy-sur-Orne a connu une nette hausse de 20,9% de sa population par rapport à 1999.
         Entourée par les communes de Saint-Martin-de-Sallen, Hamars, La Caine,
    Ouffières, Croisilles et Thury-Harcourt, Curcy-sur-Orne est situé à 6 km au nord-ouest de Thury-Harcourt, à 9,5 km à l'est d'Aunay-sur-Odon et à 12 km au sud d'Évrecy.
         Située à 172 mètres d'altitude, le fleuve l'Orne, le ruisseau de l'Aunay d'ouffieres, le ruisseau du Val de Cropton sont les principaux cours d'eau qui traversent ou bordent la commune de
    Curcy-sur-Orne.
    http://www.annuaire-mairie.fr/mairie-curcy-sur-orne.html + Wikipédia

    La commune du Hom est créée le 1er janvier 2016 par un arrêté préfectoral du 22 décembre 2015, par la fusion de cinq communes, sous le régime juridique des communes nouvelles instauré par la loi no 2010-1563 du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales. Les communes de Caumont-sur-Orne, Curcy-sur-Orne, Hamars, Saint-Martin-de-Sallen et Thury-Harcourt deviennent des communes déléguées et Thury-Harcourt est le chef-lieu de la commune nouvelle.

    Le Hom est un lieu-dit commun aux communes de Thury-Harcourt et Curcy-sur-Orne, non loin du territoire de Saint-Martin-de-Sallen, sur un méandre touristique de l'Orne. Cette position permet de penser à une origine du toponyme semblable à Homme ou Hommet de Saint-Quentin-sur-le-Homme et Le Hommet-d'Arthenay : le normand holme issu du scandinave holm, « îlot », « lieu entouré d'eau ».

    CURCY-SUR-ORNE (rive gauche) CURCY-SUR-ORNE (rive gauche) CURCY-SUR-ORNE (rive gauche) CURCY-SUR-ORNE (rive gauche)

    Toponymie

         Le toponyme est attesté sous la forme Curseyum en 1145. Il serait issu de l'anthroponyme latin ou roman Curicius. La commune s'appelle Curcy-le-Malfilâtre jusqu'en 1949 et prend alors le nom de Curcy-sur-Orne. Curcy-le-Malfilâtre a compté jusqu'à 930 habitants en 1806. Wikipédia

    Historique

         « Curcy doit son nom à un propriétaire gallo-romain du nom de Curcius. La commune est mentionnée pour la première fois dans un acte de 1175 sous la dénomination de Curseym. Suivront au fil du temps : 1228 Curseium, 1262 Cureceyum, 1290 Curcie-Malfilastre, 1371 Curssi-La-Malfilastre, 1483 Cursay-Le-Maulfilastre… C’est par décret du 1er avril 1949, à la demande du conseil  municipal, que la commune prend son nom définitif de Curcy-sur-Orne pour éviter les similitudes avec des communes comme Cussy ou Courcy.
         Dans la sacristie de l’église se trouve un superbe blason identifié comme celui des seigneurs de Curcy au 17e siècle. Ce blason a été adopté par le conseil municipal comme logo de la commune.
         L’occupation humaine de la commune remonte au paléolithique comme l’atteste les nombreux outils préhistoriques découverts dans des terrains qui surplombent l’Orne.
         Commune résidentielle, économiquement tournée vers l’agriculture et l’artisanat, elle dispose d’un terrain de sport attractif et d’un « jardin des naissances » planté d’arbres d’essences différentes. » http://www.suisse-normande.com/nos-34-communes/curcy-sur-orne/

    CURCY-SUR-ORNE (rive gauche)Les armoiries de Curcy-sur-Orne se blasonnent ainsi : De gueules à 3 M fermés à l'antique d'or. (wikipédia)

    « Certains auteurs parlent de «M gothiques» à la manière de ceux qui sont montrés dans les livres de calligraphie comme «inscription gothique 13e siècle». Ils sont en tous cas dessinés ainsi dans l’Armorial de d’Hozier et sur un mur de la sacristie de l’église Saint-Jean.
    CURCY-SUR-ORNE (rive gauche)Blason identifié à Curcy-sur-Orne comme étant celui de Barbe de Guerville de Costentin, morte le 15 décembre 1671, dont la famille était suzeraine du lieu. On peut noter que les Guerville se trouvent également dans la région de Falaise et dans l’Orne. Forte de la seule image reconnue des armoiries des anciens seigneurs, la Municipalité a naturellement voulu en faire son emblème dont le rôle est, avant tout, de rappeler que la seigneurie avait titre de baronnie et que les traces d’une motte féodale laisse supposer qu'elle date de fort longtemps. La branche de la famille de Guerville concernée à Curcy, brisait bien d'argent le blason familial, dont les lettres sont ordinairement d'or. Le blason a été officialisé en 2008. (Denis Joulain) Sources: AO EM » extrait de http://armorialdefrance.fr/page_blason.php?ville=11220

    Lieux :

    CURCY-SUR-ORNE (rive gauche) CURCY-SUR-ORNE (rive gauche) CURCY-SUR-ORNE (rive gauche) CURCY-SUR-ORNE (rive gauche)

         Vestige de pont romain, au lieu-dit le Hom.

    CURCY-SUR-ORNE (rive gauche)

    Photo ci-dessus extraite de http://www.suisse-normande.com/nos-34-communes/curcy-sur-orne/

         Château de Martinbosq du 19e siècle.

    CURCY-SUR-ORNE (rive gauche)     Le château de la Tourelle ou du Bas de Martinbosq, vestige féodal du 14e siècle, jouxte les rives de l'Orne. Il est visible depuis les hauteurs de la D 212 et de nombreux sentiers en pleine nature. La résidence actuelle a été restaurée et aménagée au siècle dernier, notamment par le chanteur-compositeur français Nicolas Peyrac puis par la famille Briout, après le long sommeil d'un usage agricole. Propriété de l'ancienne famille des Leusse, elle présente aujourd'hui, avec les tours, les vestiges de la chapelle et les murs d'enceinte subsistant, un élément typique du patrimoine médiéval en pierre de la Suisse normande. wikipédia

     

         Motte féodale : « La motte féodale, vestiges du château fortifié, siège du fief de Curcy, jouxte le cimetière à l’est de l’église. Semblable à la motte d’Olivet, la motte de Curcy de forme ovale, se divisait à son sommet en deux enclos, la basse-cour se trouvant à l’est du donjon, l’ensemble était entouré d’un important chemin de ronde constitué de palissades et de vastes fossés. Au 19e siècle, un puits et des pans de murs existent encore. L’implantation de cette motte féodale remonte à l’époque des grands défrichements. Le site correspond à un choix stratégique. Le terrain, aujourd’hui à l’état naturel, mesure 35 mètres de haut environ. En priorité défensive, la motte est aussi une résidence seigneuriale. L’habitat concentré autour, en raison de la sécurité procurée par l’enceinte, donne naissance au village d’abord isolé dans les bois. Les constructions primitives sont en bois mais la pierre est plus fréquemment utilisée à partir du 11e siècle. »
    (extrait du Bulletin municipal de Curcy-sur-Orne 2011)

    CURCY-SUR-ORNE (rive gauche) CURCY-SUR-ORNE (rive gauche) CURCY-SUR-ORNE (rive gauche)

    Photo à droite : http://www.suisse-normande.com/nos-34-communes/curcy-sur-orne/

         Château de Cropton (17e et 19e siècles)

         Ferme de Fresnay.

    CURCY-SUR-ORNE (rive gauche) CURCY-SUR-ORNE (rive gauche) CURCY-SUR-ORNE (rive gauche)

    Photos de droite : http://clochers.org/Fichiers_HTML/Accueil/Accueil_clochers/14/accueil_14213.htm

         Église Saint-Jean-Baptiste de la fin du 16e siècle abritant un retable orné d'un Baptême du Christ (18e), une Vierge à l'Enfant (17e siècle)

    CURCY-SUR-ORNE (rive gauche)

    Photo ci-dessus extraite de http://www.suisse-normande.com/nos-34-communes/curcy-sur-orne/

         Chapelle de la Métairie (19e siècle), située à la croisée des chemins, elle a remplacé une croix de pierre dite « croix de la métairie », aujourd'hui disparue.

    « LA BOUCLE DU HOMCROISILLES (rive droite) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :